Accueil Manga Dr Stone

Dr Stone

0
0
177
fec464366218935900a0c02bc3a0a32a1559098068_full

Grand amateur de mangas, je dois avouer avoir délaissé la bande-dessinée japonaise ces derniers mois, faute d’histoires intéressantes (j’ai complètement lâché One Piece par exemple).

Le seul qui aura réussi à capter mon attention fut L’Attaque des Titans (où l’anime est vraiment long et pas franchement beau, mais quel scénario… juste magnifique, le meilleur manga de la décennie, comme l’avoue le Chef Otaku).

J’ai bien tenté certaines nouveaux, comme Kimetsu no Yaiba, que j’ai rapidement arrêté, au bout de 4-5 épisodes, tellement le scénario, les personnages et tout et tout étaient très peu intéressants.

BREF

Vous comprendrez donc, dans ce contexte, que le manga dont je vais vous parler, Dr Stone, est véritablement bon.

Attention, cette critique ne se base que sur l’anime (non la version « papier » du manga) ainsi que sur les 6 épisodes sortis à ce jour.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Dr Stone est intéressant sous plusieurs aspects :

 

  • L’histoire

La fin d’un monde et le début d’un nouveau, avec quelques Adams et Eves pour tout refaire. L’idée, simple, est sacrément bien ficelée. Les protagonistes évoluent grâce aux connaissances scientifiques du personnage principal. C’est instructif, drôle, sérieux, et bien mené (ENFIN UNE HISTOIRE QUI TIENT LA ROUTE !)
L’auteur, Riichiro Inagaki, avait déjà, par le passé co-scénarisé l’excellent Eyeshield 21.

 

  • Le style

De l’openning à l’ending, les musiques correspondent parfaitement au thème de l’œuvre. Quant aux dessins, l’anime est plutôt beau. Pas transcendant, mais ils sont ni fantaisistes (hormis la coupe de cheveu de Senku façon DBZ) ni vides ou trop réalistes. Ce qu’il faut, où il faut, en sommes.

fe2cb20d287ec604b730c36e8c4c732b1559154170_full

  • Les personnages

Là est ma seule crainte : Pour l’heure 4-5 personnages ont été présentés. Si Senku est intéressant sur tous les aspects, et qu’un autre est tiraillé entre le bien et le mal, les deux restants peuvent facilement tomber dans les clichés (je reste vague, pour ne spoiler personne). Le risque étant de tomber dans un shonen (manga de combat) classique et sans saveur.

dr-stone-review-manga-my-geek-actu-personnages

 

  • La morale

La première morale qui se dessine pour le moment est : comment bâtir une nouvelle civilisation; en copiant celle du passé, ou en s’appuyant sur celle passée pour en forger une nouvelle, en tenant compte de ses déboires, erreurs, pêchés fautes, folies, etc ?

Quand on connait les progrès qu’ont permis les guerres, Dr Stone pointe du doigt un pan intéressant et essentiel : comment allier développement technologique, scientifique, sociale etc., sans entrainer avec sa part d’ombre, guerres, meurtres et tout ce que s’en suit ?

 

En clair: Un manga très intéressant, pour l’heure, que je recommande vivement.

twitter_logo_640.0JordanMuzyczka

 

1280px-Dr._Stone_Logo

Charger d'autres articles liés
  • European_Parliament_Strasbourg_Hemicycle_-_Diliff

    La merveilleuse histoire de l’Europe

    « La merveilleuse histoire de l’Europe » Sous la direction de Jean-L…
  • photos-decouvrez-pauline-leveque-la-femme-de-marc-levy-qui-revele-le-prenom-de-leur-futur-bebe

    Ghost in Love, de Marc Levy

    Ghost in love, de Marc Levy Je l’avoue, je n’avais encore jamais lu de Marc Levy. Pourtant…
  • sdr

    Chambre n°3

    Quel beau et lourd sujet que celui de la mémoire. Alzheimer est une maladie que nous conna…
Charger d'autres écrits par samulak
  • jiro-taniguchi

    Quartier lointain

    Il laisse un sentiment étrange comme une langueur qui s’empare du lecteur. Quartier …
  • 126495.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx

    Hana et Alice mènent l’enquête

    L’impression est mitigée pour Hana et Alice mènent l’enquête. Quand le clap de fin du film…
  • YourName-heading-1

    Your Name (Kimi no na wa)

    Rarement les grands médias auront autant parlé d’un film d’animation japonaise…
Charger d'autres écrits dans Manga

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le Pianiste

  « J’ai passé deux nuits et un jour avec dix autres personnes, debout dans un minusc…