Accueil Manga Quartier lointain

Quartier lointain

0
0
218
jiro-taniguchi

Il laisse un sentiment étrange comme une langueur qui s’empare du lecteur. Quartier lointain du mangaka Jirô Taniguchi, c’est le spleen comme le définissait Baudelaire. Quartier lointain, c’est un adulte qui se réveille dans un corps d’adolescent; l’homme de 48 ans qui replonge dans l’enfant de 14 printemps. Quartier lointain, c’est Jirô Taniguchi: simple, lent, pensif.

@Jordan Muzyczka

Image de prévisualisation YouTube

Un reportage pour mieux connaître l'artiste japonais Jirô Taniguchi

 

« Je retournais dans mon enfance et je réussissais à déclarer ma flamme à la jeune fille dont j’étais amoureux au collège.

J’ai brodé sur cette idée : la possibilité de retrouver sa vie et son corps d’enfant tout en gardant son esprit d’adulte.

Avec évidemment toutes les conséquences que cela impliquerait et surtout cette question lancinante : si je remontais le cours du temps, profiterais-je de tout ce que je sais pour changer l’avenir ? »

Jirô Taniguchi, mangaka, sur comment lui est venu l’inspiration de Quartier lointain.

quartier-lointain-taniguchi

Ne vous attendez pas à des actions folles, à un rythme endiablé ou à du grand spectacle: Quartier lointain, ce n’est pas ça. Comme dans d’autres de ses œuvres de l’auteur, L’Homme qui marche ou Le journal de mon père, ou que nous avons découvert ensemble, comme dans Omoide Poroporo d’Isao Takahata, les thèmes mis en avant du mangaka sont la famille, la vie et l’enfance.

De prime abord, le scénario tient sur un timbre-poste: un retour en enfance… du vu, du réchauffé, du copier/coller. En revanche, l’intérêt du manga de près de 400 pages monte crescendo. Sans en dévoiler trop de l’intrigue, Hiroshi, le protagoniste, va tenter de modifier son passé. Et cela nous tient en haleine façon Jirô Taniguchi: sans force, tout en finesse, saupoudré au fil des pages.

« Quartier lointain nous livre une enfance que nous n’avons pas vécue et dont pourtant il nous rend nostalgique. »

Jaco Van Dormael, cinéaste.

PlancheS_4441

La beauté de cette œuvre, c’est la relation qu’elle entretient avec son lecteur. Celui-ci est vraiment plongé dans l’histoire, même si ce qui se projette devant ses yeux, c’est un Japon des années 60 qui lui est totalement inconnu. Le style graphique de l’artiste aide à créer cette sensation.

Visuellement, les dessins sont simples, épurés. Ils permettent de ne pas se concentrer sur des détails, des futilités. Attention, « simples », ne veut en rien dire moches ou minimalistes. Au contraire, ils possèdent une certaine profondeur de champ, comme si nous, spectateurs, étions présents, en observateur dans l’histoire.

quartier-lointain-jiro-taniguchi-extrait-de

Cette profondeur se retrouve dans la psychologie du personnage principal. Qu’est-ce que la vie? Qu’elle direction prendre? Peut-on la modifier? Si oui, avec quelle(s) conséquence(s)? Les personnages sont attachants, leurs personnalités sont développées, mais sans excès, juste ce qu’il faut pour contribuer au développement de l’histoire. Point négatif: l’un des protagonistes du manga n’est pas, à mon goût assez développé pour le coup, causant de la frustration.

Si le manga a été unanimement salué par la critique, mon avis sera plus réservé. Oui, Quartier lointain est prenant; mais la fin n’est qu’un immense gâchis! Le rythme, langoureux, s’accélère subitement, pour laisser place à une conclusion bâclée sur la forme.

Quartier_Lointain_Integrale

Quartier lointain une œuvre de Jirô Taniguchi publiée en 1998 (au Japon).
Elle a été notamment récompensée du:

  • Prix Micheluzzi en 2001, catégorie « Meilleur album »,
  • Prix du scénario au Festival d’Angoulême, en 2006,
  • Prix des libraires (Canal BD) en 2003,
  • Prix Max et Morlitz, en 2008, catégorie « Meilleure BD Internationale »
  • sdr

    Chambre n°3

    Quel beau et lourd sujet que celui de la mémoire. Alzheimer est une maladie que nous conna…
  • 2

    Agis comme si j’étais toujours à tes côtés

    La Shoah, les camps de concentration, la Seconde Guerre mondiale, un pan de l’Histoi…
  • khazars2-1021x580

    Le vent des Khazars

    S’il y a bien une personne qui devait parler des Khazars, c’est bien Marek Hal…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par samulak
  • 126495.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx

    Hana et Alice mènent l’enquête

    L’impression est mitigée pour Hana et Alice mènent l’enquête. Quand le clap de fin du film…
  • YourName-heading-1

    Your Name (Kimi no na wa)

    Rarement les grands médias auront autant parlé d’un film d’animation japonaise…
  • 54ab628972d5c5c69becb364ae8f46a91405239088_full

    Barakamon

    Vous connaissez Bienvenue chez les Ch’tis, le film à plus de 20 millions d’entrées e…
Charger d'autres écrits dans Manga

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Les Sarkozy, une famille française

L’ancien président de la République ne donnait presque plus signe de vie depuis sa d…