Accueil Littérature Le complexe de Di

Le complexe de Di

0
0
337
1254149

« Quel grand bond en avant ! Avec les communistes, on fait toujours de grands bonds, mais cette fois enfin, c’est vraiment en avant.
Si le juge Di n’avait pas cherché une vierge, il [Muo] serait probablement resté puceau et aurait passé sa vie à se masturber intellectuellement avec des livres de psychanalyse en version française
. »

Après Shan Sa et La joueuse de go, on continue notre voyage en Chine , cette fois avec l’immense Dai Sijie et son roman Le complexe de Di.

J’ai toujours en tête le premier livre de l’auteur franco-chinois, Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise, publiée en 2000. C’est l’un des meilleurs que j’ai pu avoir entre les mains… bref… j’en attendais donc beaucoup de Dai Sijie pour son deuxième roman. Et forcément, j’ai été un peu déçu, même s’il est très agréable à lire. Sorti en 2003, Le complexe de Di est sa deuxième œuvre. Elle a été auréolée du prestigieux prix Fémina.

@JordanMuzyczka

51eQv7y64KL._SX301_BO1,204,203,200_

Muo, le personnage principale est psychanalyste. Il voue un véritable culte à Freud, l’un des père de la discipline. Après ses études en France (comme l’auteur) dans les années 90, il rentre en Chine. La femme qu’il aime est en prison. Pour la sauver, il doit accéder à une requête originale… Mais là-bas, sa science n’existe pas encore. Il tente malgré tout de mettre en pratique ce qu’il a appris en interprétant les rêves des personnes qu’il rencontre pour l’aider dans sa tâche.

Corruption de la justice, traque des homosexuels

Bien que très diplômé, parlant plusieurs langues, Muo n’en reste pas moins naïf. Sa vie, il ne l’a vécue qu’au travers de ses livres. Arrive donc à notre jeune homme tous les malheurs possibles, les gens profitant de sa crédulité.

Sorte de Don Quichotte moderne, Muo constate, de ses yeux innocents, la Chine de ce début du XXI ème siècle, avec sa justice, arbitraire et corruptible:

« Le troisième tiroir du secrétaire du juge Di était entrouvert […].

Cette fente discrète, à peine perceptible, était le signe secret que l’on acceptait de recevoir une lettre de créance.


Conventionnellement, le corrupteur devait y glisser une enveloppe rouge contenant le pot-de-vin et, conformément à la règle, le bénéficiaire faisait semblant de n’avoir rien vu »

La Chine est le deuxième pays, proportionnellement à sa population où le taux d’incarcération est le plus élevé, selon le Centre internationale d’études pénitentiaires.
Outre la justice, la situation des homosexuels est un autre thème dénoncé dans le roman. Bien qu’officiellement tolérée dans le pays, l’homosexualité est dans la pratique la cible du gouvernement. En Chine, en 2017, des homosexuels sont enfermés de force dans des centres pour y subir des traitements de choc censé réorienter leur sexualité, dénonçait l’organisme Human Rights Watch.

Sous l’humeur, l’humour

Comme Miguel de Cervantes en son temps avec son personnage de Don Quichotte, Dai Sijie utilise tous les codes du roman picaresque, le voyage, les rencontres, la satire, et forcément l’humour. Car tout n’est pas si sombre dans Le complexe de Di. On découvre, par exemple, comment le gouvernement chinois protège son animal symbolique, le panda; ou l’histoire d’un aliments favoris des Chinois, le concombre de mer.

Ce comique est bien souvent en dessous de la ceinture:

« [...] l’onde sismique court le long du mur et ébranle une étroite étagère en bois, accrochée au-dessus de leurs têtes.


Parmi des pots entassés en une pyramide branlante, un sac de farine se renverse sur la planche avec un bruit mat.


Par bouffées la poudre blanche s’échappe (suivant la force et le rythme des secousses), s’envole en nuages de poussière mêlée de bouts de papier (des notes ?des factures à payer ?) qui atterrissent sur leurs cheveux, leurs épaules, leur visage, et même sur les raviolis ébouillantés
. »

 

En Bref: Le complexe de Di est un roman à la fois amusant et profond. Derrière le comique, le lecteur découvre une Chine moins reluisante.
Dai Sijie propose une œuvre agréable à lire bien que les débuts sont un peu difficiles pour entrer dans l’histoire et s’y plonger totalement.

Pour celui ou celle qui aura d’abord lu Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise, il sera difficile d’être totalement convaincu à la fin du Complexe de Di, tant le précédent livre avait placé la barre haute… On pourra ressentir une certaine déception. Donc, un conseil: commencez d’abord par Le complexe de Di, puis Balzac et la Petite Tailleuse Chinoise ;)

 

 

 

  • European_Parliament_Strasbourg_Hemicycle_-_Diliff

    La merveilleuse histoire de l’Europe

    « La merveilleuse histoire de l’Europe » Sous la direction de Jean-L…
  • fec464366218935900a0c02bc3a0a32a1559098068_full

    Dr Stone

    Grand amateur de mangas, je dois avouer avoir délaissé la bande-dessinée japonaise ces der…
  • photos-decouvrez-pauline-leveque-la-femme-de-marc-levy-qui-revele-le-prenom-de-leur-futur-bebe

    Ghost in Love, de Marc Levy

    Ghost in love, de Marc Levy Je l’avoue, je n’avais encore jamais lu de Marc Levy. Pourtant…
Charger d'autres articles liés
  • European_Parliament_Strasbourg_Hemicycle_-_Diliff

    La merveilleuse histoire de l’Europe

    « La merveilleuse histoire de l’Europe » Sous la direction de Jean-L…
  • fec464366218935900a0c02bc3a0a32a1559098068_full

    Dr Stone

    Grand amateur de mangas, je dois avouer avoir délaissé la bande-dessinée japonaise ces der…
  • photos-decouvrez-pauline-leveque-la-femme-de-marc-levy-qui-revele-le-prenom-de-leur-futur-bebe

    Ghost in Love, de Marc Levy

    Ghost in love, de Marc Levy Je l’avoue, je n’avais encore jamais lu de Marc Levy. Pourtant…
Charger d'autres écrits par samulak
  • European_Parliament_Strasbourg_Hemicycle_-_Diliff

    La merveilleuse histoire de l’Europe

    « La merveilleuse histoire de l’Europe » Sous la direction de Jean-L…
  • photos-decouvrez-pauline-leveque-la-femme-de-marc-levy-qui-revele-le-prenom-de-leur-futur-bebe

    Ghost in Love, de Marc Levy

    Ghost in love, de Marc Levy Je l’avoue, je n’avais encore jamais lu de Marc Levy. Pourtant…
  • sdr

    Chambre n°3

    Quel beau et lourd sujet que celui de la mémoire. Alzheimer est une maladie que nous conna…
Charger d'autres écrits dans Littérature

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Hana et Alice mènent l’enquête

L’impression est mitigée pour Hana et Alice mènent l’enquête. Quand le clap de fin du film…