Accueil Cinéma Drôle de frimousse

Drôle de frimousse

0
0
22

En VO, ça donne Funny face. Pourtant, j’ai tiré la gueule.

Dans ce film, une comédie musicale de Stanley Donen (expert en la matière avec, pour ne citer qu’eux Chantons sous la pluie et Charade) le scénario est prévisible. Trop. On somnole. Et ce n’est pas la face des acteurs qui change la donne

@JordanMuzyczka

Un tango musical qui envoi valser les acteurs

20528289

Soyons directs, les danses sont enjouées et entraînants, bien qu’au début l’on puisse être surpris pour les non-habitués. Et bien qu’elles aient bientôt 60 ans (le film date de 1957), les chorégraphies nous laissent le regard pétillant et un goût agréable sur les lèvres: le sourire. Profitez-en, cela ne dure pas.

Audrey Hepburn et Fred Astaire. Fred Astaire et Audrey Hepburn. Peut importe dans quel sens on les places, sur le papier, cela donne envie. Sur le papier…
Chacun son rôle: elle, la bibliothécaire au jolie minois et à la caboche pleine; lui, en photographe de mode, rompu à l’exercice au cœur froid.
Zéro. Tel est le degré d’émotion dans leurs rôles. Leurs prestations sont caricaturales. Une complicité? Ce serait trop beau. Nothing, nada, rien. Funny face? Plutôt gueule de bois. Le Paris Romantique sonne comme un ultime cliché à cette comédie qui porte bien son nom. On rit, mais pour la qualité du film.

Hepburn: un rôle, une histoire

Pourtant, pour une actrice telle qu’Audrey Hepburn, ce rôle lui sied à merveille. Histoire d’amour entre deux êtres que tout oppose; visage angélique vierge de toute perversions, le rôle semble lui convenir. Elle l’a déjà fait. Pour seul exemple à donner, celui de Vacances romaines où elle est tout bonnement resplendissante, éblouissante, charmante, à compléter avec tous les adjectifs positifs que vous voudrez.
Audrey Hepburn, ce rôle, c’est surtout une histoire personnelle (voir lien plus bas): celle d’une jeune fille qui ne se voyait pas actrice de cinéma (là, modèle de mode) et qui aime par dessus tout la danse. Et ça se voit. Les seuls moment où elle retrouve de sa superbe sont quand elle effectue ses petits pas.

Vous trouverez ici, l’émission Au cœur de l’histoire où l’historien Franck Ferrand nous brosse le portrait d’Audrey Hepburn.

 

Et par ici la bande-annonce du film

Image de prévisualisation YouTube

 

Infos

Titre: Drôle de frimousse
Nationalité: USA
Année 1957, restauré en 2016
Genre: comédie musicale
Durée: 1 heure 43 minutes

Réalisateur: Stanley Donen
Acteurs: Audrey Hepburn, Fred Astaire, Michel Auclair
Synopsis: Une jeune libraire new-yorkaise est envoyée à Paris par un journal, pour la présentation de la collection d’un grand couturier. Mais le soir de l’événement, elle disparaît pour aller rencontrer le Professeur Flostre, dont elle admire la philosophie.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par samulak
  • 126495.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx

    Hana et Alice mènent l’enquête

    L’impression est mitigée pour Hana et Alice mènent l’enquête. Quand le clap de fin du film…
  • YourName-heading-1

    Your Name (Kimi no na wa)

    Rarement les grands médias auront autant parlé d’un film d’animation japonaise…
  • tout-ce-qui-brille-2010-19593-133092198

    Tout ce qui brille

    Tout ce qui brille n’est pas de l’or, mais c’est un vrai trésor. C&rsquo…
Charger d'autres écrits dans Cinéma

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Agis comme si j’étais toujours à tes côtés

La Shoah, les camps de concentration, la Seconde Guerre mondiale, un pan de l’Histoi…