UnReal

0
0
30

Koh Lanta, Secret Story, Le Bachelor, les Anges de la téléréalité, les Chtis et toutes leurs déclinaisons. Vous les connaissez malheureusement, peut-être rien qu’à leurs évocations, vous avez un spasme à l’oeil; peut-être aimez vous vous y plonger après une longue journée de boulot? Mais savez-vous comment sont crées ces émissions?

266448@JordanMuzyczka

Quand la « Télé-réalité » n’a de « réalité » que le nom

Dans UnReal, irréel en VOSTFR, l’envers du décors est montré. En dix épisodes. Le jeu est semblable à celui du Bachelor en France: un homme à marier, une ribambelle de prétendantes. Et à la fin, il n’en restera qu’une (#DenisBrogniart)
Manipulation, scénarisation, choix des candidats, tout est bon pour faire monter l’audimat. Quitte a ce que les producteurs prennent les devants, ou plus poliment, forcent le destin… Les recettes sont simples: VOYEURISME. Sexe, bagarres, fiestas, le tout arrosé de drogues, d’alcools (les deux réunis pour plus d’effets), les ingrédients sont de choix.

« …Ton univers impitoyable »image-de-note-de-musique-2

Les différents personnages sont intéressants et la série tente de les faire évoluer. Le bémol est qu’on ne reste réellement fixé que sur une poignée. Les autres passent, et souvent, trépassent. La série repose beaucoup (trop?) sur le duo  Quinn & Rachel, la productrice et sa « stagiaire », tant bien que, malgré leurs qualités, on se demande se que font les autres, sont-ils payés à ne rien faire (#cliché)?
Ce qui est sûr, c’est que le jeu des acteurs, de pratiquement tous les acteurs, est de qualités. La palme, évidemment, au duo. Mon coup de coeur personnel revient au présentateur de la série Everlasting Love, tant le personnage brille par son talent à l’écran, et sa stupidité une fois la caméra coupée.
La série est prenante, rythmée, et ne connaît pas de baisse de qualité. Les différents plans de tournages sont prenants et donnent l’impression de participer réellement.

Une bonne intrigue, un mauvais scénario

Montrer l’envers de la télé-réalité. Une bonne idée. Comme il a été dit, l’intrigue de la série est bonne, et même très bien réalisée. Carton rouge en revanche pour le scénario, qui tourne en rond. Sexe, alcool, bataille psychologique. Au bout de deux épisodes, on comprend les rouages de la série. Au bout du dixième, l’on voudrait quelque chose d’autre, de différent. La série s’attaque (très bien) sur une surface du prisme. Elle en néglige d’autre. Il aurait été intéressant, par exemple, qu’un épisode revienne sur les recrutements des candidats, ou que sais-je d’autre…

message-importantEn Bref: une bonne série, plaisante à regarder. Une intrigue excellente dans les grandes lignes, mais qui perd de sa force par son côté redondant.

Informations

Titre: UnReal
Série américaine créée en 2015 (une saison 2 est prévue)
Durée: 10 épisodes de 42 minutes
Synopsis: Les coulisses d’une émission de dating à travers les yeux d’une jeune productrice dont la mission est de manipuler les candidats afin d’obtenir les rebondissements dramatiques nécessaires à la vitalité du programme…

Image de prévisualisation YouTube

  • sdr

    Chambre n°3

    Quel beau et lourd sujet que celui de la mémoire. Alzheimer est une maladie que nous conna…
  • 2

    Agis comme si j’étais toujours à tes côtés

    La Shoah, les camps de concentration, la Seconde Guerre mondiale, un pan de l’Histoi…
  • khazars2-1021x580

    Le vent des Khazars

    S’il y a bien une personne qui devait parler des Khazars, c’est bien Marek Hal…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par samulak
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Il n’y aura pas de paradis

Après avoir découvert Ébène- Aventures africaines, on retrouve notre Tintin polonais dans …